Effet de la morphine sur l'organisme

Comment agit-elle sur l'organisme?

Elle agit au niveau des différents neurotransmetteurs intervenant dans la régulation de la douleur :

  • Lors d’une interaction avec le récepteur mu de la zone présynaptique au niveau des fibres afférentes A et C, la morphine va bloquer la libération de la substance P, diminuant ainsi la fréquence de messages nociceptif et donc la baisse de la sensation douloureuse.
  • Elle provoque aussi un effet euphorisant qui aide psychologiquement à faire abstraction de la douleur.
  • Elle va provoquer l’augmentation de la concentration de dopamine (= neurotransmetteur euphorisant ) provoquant une sensation de plaisir (système dit de « récompense »)

Cette action s’exerce donc au niveau spinal, mais aussi au niveau au niveau périphérique (où le mode d’action est encore mal connu) et enfin au niveau du cerveau en collaboration avec le système de la récompense et limbique.

morphine.jpg

Ses effets indésirables

La morphine peut entrainer certaines complications, parmi ces complications on relève :

  • la constipation : réduisant ainsi la motilité intestinale
  • la tolérance : La tolérance aux effets analgésiques de la morphine est assez rapide
  • la toxicomanie : La morphine est une substance potentiellement très addictive. Elle peut entraîner une dépendance psychologique et la dépendance physique avec un potentiel de dépendance identique à celui de l'héroïne

 

Retour à la morphine.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×